Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/02/2007

URGENCE RESF : Yannick en danger...Envoyer mail au préfet de l'Essonne

Yannick Tiki  orphelin depuis l’âge de 14 ans, tente sa chance en France où il arrive à 16 ans. Mineur isolé, il est pris en charge par l'ASE, placé en foyer et scolarisé. Quand il atteint ses 18 ans,l'ASE cesse toute prise en charge.  il devient sans papiers et sans ressources. Suite à l'intervention d'élus, l'ASE accepte fin septembre de le reprendre en charge. Mais entre-temps, sans ressources, Yannick a fait de mauvaises rencontres. En novembre 2006, il est pris dans une affaire de trafic de canabis. Il est condamné à six mois de prison en comparution immédiate. Sa bonne conduite en prison, l'engagement de l'ASE de le reprendre en charge à sa sortie de prison, celui du lycée Edgar Quinet de le reprendre en cours lui valent une libération anticipée, la fin de sa peine devant être purgée en conditionnelle.La PAF attend Yannick à sa sortie de prison pour le placer immédiatement en rétention et l'expulser. L'affaire est crasseuse. Il faut ramener le préfet à la raison, qu'il récupère un minimum d'humanité. Qu'il sache en tout cas ce que les uns et les autres pensent de lui et de ses agissements. Envoyer mail à gerard.moisselin@essonne.pref.gouv.fr

 

Les commentaires sont fermés.