Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/01/2012

A Mayotte, naufragés dans le silence, expulsés dans le mépris...

Lundi 16 janvielg_cimade.gifr au matin, une embarcation en provenance d’Anjouan s’échoue près Mayotte avec une quarantaine de personnes à son bord. Un pêcheur porte secours à 27 naufragés et prévient la gendarmerie. Les autres naufragés tentent de rejoindre à la nage un îlot distant de 15 km. 

Les membres de La Cimade sont sur place et témoignent : "Nous les avons vus, ces hommes et ces femmes, un enfant même, de 8 ans peut-être, pliés en deux, épuisés et déshydratés, pas de boisson à leur disposition mais des couvertures de survie. Ils marchaient très lentement, certains se sont écroulés. Les ambulances faisaient les va-et-vient entre l'hôpital et le ponton... Mais la police aux frontières était déjà là aussi, prête à expulser les rescapés affaiblis, équipée d’un bus et de deux camions grillagés".Lire la suite

Rapport 2010 - Mayotte.pdf 

 

Les commentaires sont fermés.