Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/08/2018

130 CitoyenNEs et groupes s'opposeront aux expulsion : les préfets du Limousin sont prévenus .

Lire l'article

Numériser.jpg

09/07/2018

Un repas pour se fédérer...A suivre

Le vendredi 29 juin, un collectif composé de membres d'associations d'aide aux migrants, a organisé une rencontre ouverte aux jeunes étrangers, mineurs et majeurs. Cette rencontre s'est faite autour d'un repas offert dans les locaux de la "Maison des Horizons"

Ce repas partagé avait pour but de mettre en lien ces jeunes soucieux de préparer leur intégration dans la société française et confrontés à des difficultés d'ordre scolaires, professionnelles et administratives. Susciter une envie de se regrouper et de se venir en aide, avec l'appui de bénévoles issus de la société française.

Ce 29 juin, la vingtaine de jeunes présents originaires de l'Afrique francophone mais aussi du Pakistan, du Bangladesh ainsi que la dizaine de bénévoles ont convenus de poursuivre la démarche.

Ce collectif comprend des individus de la société civile ainsi que des représentants des associations CIMADE, Solidarité & Langages, Secours Catholique et ASTIs.

Communiqué "Des ponts pas des murs"

Communiqué de presse "non à l'adoption du projet de loi d'asile et immigration"

Marche sur Hendaye

L'affichewebaffiche marchefr.jpeg

06/07/2018

La brochure de la Commission Nord/suds de la FASTI : Penser la liberté de circulation et d'installation - Nouvelle publication de la Commission Nord/Suds de la FASTI*

Brochure_Penser_la_LCI_FASTI_2018.jpgComment penser la liberté de circulation et d’installation en lien avec l’organisation politique des territoires et l’égalité des droits ? Comment porter et défendre ces valeurs autour de nous ?

Afin de donner des éléments de réponse, cette brochure reproduit ci-après les interventions de Roger Martelli, historien, François Gemenne, chercheur en sciences politiques et Gustave Massiah, économiste et militant associatif, invités par la Commission Nord/suds de la FASTI dans le cadre d'un cycle de rencontres entre 2016 et 2017.


Je lis la brochure
<http://www.fasti.org/images/stories/com_nordsud/Broch...

 

05/07/2018

A voir vidéo : non à la fermeture du CAO d'Allex


Article dans le journal "Le Dauphiné" suite à la conférence de presse tenue à Valence sur les états généraux de la migration

Le texte

article conference de presse 27.06.2018-1.jpg

17:14 Publié dans Presse | Lien permanent | Commentaires (0)

25/06/2018

Communiqué de presse signé par la FASTI NON à l'adoption du Projet de Loi Asile et Immigration !

Paris, le 22 juin 2018

logo fasti.jpg"Le projet de loi Asile-Immigration porté par le Ministre de l'Intérieur, adopté en première lecture par l'Assemblée nationale le 22 avril dernier, dans le cadre d'une procédure d'urgence, est sécuritaire, discriminatoire, xénophobe et liberticide. Il vise principalement à accélérer les procédures de demandes d'asile en opérant des contrôles plus stricts, des tris cyniques entre les migrant.e.s, en favorisant l’enfermement et en orchestrant une régression de l’accès aux droits. Parmi les mesures les plus scandaleuses,..." Lire la suite

22/06/2018

Soirée à Annonay : documentaire et ateliers

affiche-projAsti-28juin2018web.jpg "Le réalisateur Avi Mograbi et le metteur en scène Chen Alon partent à la rencontre de demandeurs d’asile Africains que l’État d’Israël retient dans un camp en plein désert du Néguev. Ensemble, par le biais d’un atelier inspiré du Théâtre de l’Opprimé, ils questionnent le statut de réfugié."

 Participation libre aux frais : à 3, 5 ou 7 € au choix



21/06/2018

Une bien triste nouvelle...

Je viens d'apprendre  ce mercredi matin le décès de   Jean Luc MOULIN .

IL fut un des  co-fondateurs de l'ASTI Romans.

Je vous tiendrai au courant de la suite.

Françoise Maquin

Infos ASTI VALENCE

L'ASTIV organise une conférence de presse le 27 juin à 17h à la Maison des Sociétés à Valence

Rappel et bilan des EGM sur la Drôme. Info sur la réunion plénière des EGM à Montreuil et présentation du Manifeste. Seront invités toute la presse, mais aussi chaque collectif/ assoc etc ayant participé aux EGM sur la Drôme.

Communiqué de presse 28/05/2018 des EGM

Compte rendu de la journée de Montreuil par le délégué de l'ASTI Valence présent

A noter :

  • Moment convivial le 27 juin à la maison des sociétés à Valence à 19h avec   parrains-marraines, personnes parrainés, et amiEs ...Chacun, chacune apporte un grignoti à partager

    bandeau astiv.jpg

La FASTI soutient les Femmes marocaines, travailleuses saisonnières en lutte

5b2675162000006505b9494c.jpgJe vous invite à voir cette vidéo saisissante :

https://www.facebook.com/ajplusfrancais/videos/6086008595...

Le 5 juin 2018 10 travailleuses saisonnière marocaines ont porté plainte collectivement contre une entreprise Espagnole pour dénoncer leurs conditions de travail (exploitation proche de l'esclavage domestique). 3 d'entre elles dénoncent aussi des situations de harcèlement sexuel au travail et une autre, une tentative de viol.

Dans la région d'Huelva en Andalousie ce sont plus de 18 000 Marocaines qui travaillent dans les immenses exploitations de fruits rouges le temps de la récolte (de février à mai), avec des "contrats en origine" les obligeant à rentrer au pays à l'issue de la cueillette.

Une enquête est en cours, elles ont subi des menaces et ont besoin de soutien

<https://www.huffpostmaghreb.com/entry/des-milliers-de-femmes-defilent-a-huelva-en-espagne-contre-les-abus-dans-les-fermes-agricoles_mg_5b267205e4b0f9178a9df84c>.

 

 

Infos de l'ASTI ROMANS

  • Prochaine permanence juridique le mercredi 20 juin à 18h – maison de quartier St Nicolas

  • Assemblée générale d’AEL (Entraide Logement) le jeudi 14 juin à 20h – Maison de quartier St Nicolas

  • Prochaine réunion le jeudi 21 juin à 20h – Maison de quartier St Nicolas

  • Attention : dernière permanence juridique le mercredi 4 juillet

  • Attention : dernière réunion avant l’été : jeudi 5 juillet – nous envisageons d’y faire un repas festif

     

    Contact :  06 16 83 36 43 

Plaquette-adhésion ASTIR2018.jpg

19/06/2018

Soirée sur les politiques migratoires à Saillans

Dimanche 24 juin prochain à la  salle polyvalente de Saillans par  l'association Voies Libres Drôme 

<https://voieslibresdrome.wordpress.com>

image001.jpgAu programme:

- 18h, "Voyage Voyage" pièce théâtralisée de l'association sur la dernière loi "Asile et immigration". Une pièce montée et jouée par des membres de l'asso et des migrant.e.s accueilli.e.s
- 19h30: Repas partagé
- 20h30: projection de la pièce "Ceux que j'ai rencontré ne m'ont peut être pas vu" de la Cie Nimis (Belgique). A l’heure où des milliers de personnes meurent chaque année aux portes de la forteresse Europe, le Nimis Groupe nous embarque dans un voyage onirique, percutant et profondément
humain!

Prix libre, Info-kiosque, Bar sur place.

05/06/2018

Netanyahou : "Une venue inopportune, des propos inopportuns". Communiqué de la LDH

La venue, en France, de Benyamin Netanyahou à l’occasion de la Saison France-Israël ne peut que soulever interrogations et réprobations.

Nul besoin de « boycotter » Israël pour constater que les autorités françaises accueillent un homme responsable de crimes de guerre et qui n’a pour seul objectif que d’empêcher le peuple palestinien d’être libre, dans son propre Etat, et dans des frontières aussi sûres et reconnues que celles
d’Israël.

Lire Le Communiqué

ASTI Romans : Soutien à Habib depuis 17 ans en France et toujours pas régularisé

 Rassemblement mercredi 13 juin à 17h30 devant la préfecture, en soutien à Habib.

En savoir plus


 Signez, faites signer la pétition

31/05/2018

EGM : Manifeste des Assemblées Locales du 27 mai 2018

Manifeste des Assemblées Locales réunies pour la 1ère session plénière des États Généraux des Migrations

Socle commun pour une politique migratoire respectueuse des droits fondamentaux et de la dignité des personnes

A lire en 7 points :

-Considérant...

-Un accueil digne des nouveaux arrivants...

-Un respect du droit d'asile, qui ne doit plus être le prétexte à une logique de tri...

-Vers une égalité des droits entre Français.e.s et Etranger.ère.s sur le territoire...

- Une reconnaissance des initiatives citoyennes dans l'accueil et le soutien aux personnes étrangères...

-Modification des règles concernant l'accès au territoire français et des politiques européennes et internationales...

Conditions de réalisation et de mise en oeuvre d'une telle politique alternative...

 A noter :

Une conférence de presse se tiendra le 27 juin à 17h  à la maison des Sociétés, 4 rue saint Jean à Valence, salle 22.

-Rappel et bilan des EGM sur la Drôme.

-Info sur la réunion plénière des EGM à Montreuil et présentation du Manifeste.

-Seront invités toute la presse, mais aussi chaque collectif/ association  ayant participé aux EGM sur la Drôme.

"Cela fait maintenant plus de 6 mois que nous sommes des dizaines de milliers à démontrer qu'une autre politique de l'accueil , conforme aux droits humains, est urgente et indispensable face à un gouvernement qui reste sourd et menaçant. Nous restons mobilisés plus que jamais pour résister et combattre les discours et les actes xénophobes indignes de nos valeurs humaines."

30/05/2018

Le déplacement à GAP est annuléle jeudi 31 mai

Le procès devrait être  remis en fin d'année dans l'attente de la décision du conseil constitutionnel. En substance la question est : "le délit d'aide à l'entrée des étrangers, sans contrepartie, est il compatible avec le principe constitutionnel de fraternité ? "

A suivre sur le blog

L'ASTI Valence organise un car au départ de Valence pour GAP jeudi  31 mai 2018 - (50 personnes) le tarif sera de 20 euros par personne.
Le procès aura lieu au TGI  de Gap à 8h30.

Passages du car , les horaires et les lieux seront complétés dés mercredi 23 mai après midi

Tain l'Hermitage : 4h15 au dépôt, avenue des Lots

Romans :  4h40 le parking de Géant Casino à Bourg de Péage

Valence : 5h place Dunkerque

Crest :5h45 rond point intersection D93/D358

Saillans :6h D93 arrêt de la gare

Die : 6h15 à la gare

Retour : vers 20h45


Pour vous inscrire : 06 13 70 27 43  ou  jean.patoulliard@wanadoo.fr
SOYONS NOMBREUSES ET NOMBREUX pour les soutenir et crier notre indignation.


Une caisse de soutien en ligne

Communiqué de la FASTI : comment organiser un comité de soutien autour de Théo, Bastien et Eléonora

"Theo , Bastien et Eléonora  sont poursuivis pour « aide à l’entrée d’étrangers en situation irrégulière sur le territoire national et en bande organisée »suite à une marche solidaire entre l'Italie et la France le 22 avril. Ils encourent une peine allant jusqu’à 10 ans de prison et 750.000 euros d’amende avec une interdiction de pénétrer sur le territoire français...Leur procès est prévu le 31 mai. Les soutiens s'organisent en SUISSE, en ITALIE, manifestation à Genève..."

Pour plus d’efficacité et de coordination dans l'organisation des soutiens et de leur défense nous proposons la création d'un comité de soutien en France qui pourra avoir plusieurs fonctions :
1.les soutenir
2.les aider à organiser leur défense ( financièrement et matériellement)
3.recueillir des soutiens de personnalités
4.sensibiliser et informer le plus de monde possible pour le 31 mai
5.organiser la journée du 31 mai ( relation presse , venues de personnes représentant une "autorité morale"etc..)
6.et enfin agir en coordination avec les comités de soutien suisse et italien et relayer leurs actions sur les Hautes Alpes
Et tout ce que le comité de soutien voudra rajouter ...Une première rencontre de toutes les personnes désireuses de s'investir doit se faire très rapidement pour définir le fonctionnement de ce comité de soutien ( porte parole ? Liste de diffusion ? Prise de décision ? ) et surtout définir ce que l'on fait...

Aussi, si vous désirez en être :

1 – renvoyez un mail à l'adresse suivante pour être inscrit sur la liste de discussion et faire partie du comité de soutien comitesoutien3dbfrance@gmail.com <mailto:comitesoutien3dbfrance@gmail.com>
2 – vos préférences pour une rencontre sur ce framadate /https://framadate.org/ei6qWHKc4aoM67MH//


23/05/2018

Le film événement de Ai Weiwei, " Human flow" à St Marcellin

Une collaboration entre AIR (accueil interculturel en Royans) et le cinéma les Melies à St Marcellin
 Ce jeudi 24 Mai à 20 h au cinéma les M2l4x466paq7e.jpgelies

<http://r.newsletter.parenthesecinema.com/4ihnuvhc9qpaq7f.html>

HUMAN FLOW, 
 "Plus de 65 millions de personnes ont été contraintes de quitter leur pays pour fuir la guerre, les bouleversements climatiques et la famine."

Le mot du réalisateur, Ai Weiwei : “ En tant qu'artiste, j'ai toujours foi en l'humanité et je considère que cette crise est aussi ma crise. Je considère ces êtres humains embarquant dans des bateaux comme ma famille. Nous avons beau ne pas parler la même langue et avoir des codes culturels différents – je les comprends. Si nous ne sommes pas animés par ce sentiment de solidarité les uns envers les autres, nous allons au-devant d'énormes problèmes. ”

09/05/2018

LA MARCHE CITOYENNE Vintimille - Calais fera une halte à Valence mardi 22 mai, nous les acceuillerons .......

Cette marche a pour but de rendre visible et de faire entendre une demande citoyenne de:

- Promouvoir l'accueil des réfugiés.
- S'élever contre le blocage des migrants aux frontières
- De protester contre le délit de solidarité.

La marche est organisée par L'Auberge des Migrants et reliera la vallée de la Roya et Vintimille (Italie), à Calais etDouvres (Angleterre) du 1^er mai au 7 juillet 2018. L'Auberge des Migrants en est le maître d'oeuvre, tant d'un point de vue logistique qu'idéologique.La Marche, regroupant de 30 à 50 marcheurs, passera à Valence le mardi 22 mai en provenance de Montélimar.Elle repartira le lendemain 23 mai en direction de St Vallier.

Parcours à Valence mardi 22 mai : La Marche arrivera côté Ardèche, à Guilherand-Granges. Elle travesera le Pont Mistral. Nous formerons un cortège qui accompagnera la Marche dans les rues de Valence, jusqu'à la place Porte Neuve, puis jusqu'à Valensoles

Organisation du cortège d'accompagnanTEs :

Ce cortège se formera dés 16h au champ de mars

Il ira accueillir la Marche sur la promenade des Brandons – bd Ch. De Gaulle à Guilherand.

Puis nous défilerons, derrière les marcheurs, jusqu'à la place Porte Neuve où nous ferons une courte prise de parole d'accueil.

De là nous emprunterons l’avenue Victor Hugo puis la rue Lesage d'où nous rejoindrons le foyer "La Farandole" dans le quartier de Valensoles.

Les Batucadeuses de la Marche Mondiale des Femmes 26/07 ira à la rencontre des Marcheurs à partir de Valensoles

Rendez-vous horaires:

- 16h au Champ de Mars de Valence (statue) d'où nous gagnerons Guilherand par les trottoirs.

- 16h30 au jeu de boules promenade des Brandons – bd Ch. de Gaulle à Guilherand. Accueil physique de la Marche.

- 17h place Porte Neuve Valence (statue du petit Bonaparte) avec une  prise de parole.

- Marche dans valence jusqu'au foyer " La farandole" à Valensoles

- Repas au foyer prévu à 19h : tiré du sac pour les accompagnanTEs , pour les marcheurs concocté par les habitant-e-s du quartier.

Tous les citoyen-ennes qui se sentent solidaires de la cause des migrant.e.s sont les bien venu-e-s. Il est demandé aux partis politiques de ne pas apparaître en tant que tels.

L'apéro et le repas seront animés par le duo musical "Mambouss"

Les marcheurs seront hébergés chez les militants.

Le lendemain mercredi 23 : Un petit déjeuner collectif sera offert à la MPT La farandole à Valensolles à partir de 7h30 et les marcheurs se rendront à la gare pour prendre le train.

Le dossier de la Marche :Tout sur la marche : Itinéraire, organisation....

Dossier de présentation - La Marche Citoyenne.jpg

08/05/2018

Col de l’Échelle : impunité d’un côté, tabassage de l’autre. Jusqu’où iront-ils pour décourager la solidarité ?

Communiqué de la FASTI publié le 26 avril 2018

Alors que des citoyen·ne·s, associations et collectifs locaux se mobilisent depuis de longs mois pour organiser l’accueil de personnes exilées sur leur territoire face aux pratiques irrégulières des forces de l’ordre, les évènements de ce week-end à Briançon montrent bien que le délit de solidarité a encore de beaux jours devant lui...Lire la suite

A retenir : Manifestation à GAP le 31 mai 2018 

La Marche citoyenne Vintimille / Calais ...Des infos

Le dossier de presse

Le Flyer

 

Flyer-Marche-1.jpgFlyer-Marche-2.jpg

29/04/2018

Conférences :" l'immigration: les choix de l'Europe "

affiche conférences avec UP 3-1.jpg

 

Par ailleurs, quelques dates à retenir :

- Arrivée de la marche citoyenne Calais-Vintimille, le 22 mai à 19h à Valence


- Un film à ne surtout pas manquer, "HUMAN FLOW" de Ai Weiwei, le 24 mai à 20h au Méliès


- Assemblée générale de AIR le 31 mai à 19h30 au centre social La Pazqui sera suivi d'un repas partagé.

 

25/04/2018

Conférence " Mineurs et Jeunes Majeurs Etrangers : quel Présent et quel avenir pour eux ? "

carton_invitation LDH samedi 28 avril à 14h30-1.jpg

 

Appel urgent contre les milices fascistes agissant contre les migrantEs

Vous avez vu la milice anti-réfugié·es, avec ses hélicoptères et ses pancartes  géantes « NO WAY » dans les Hautes-Alpes, ce week-end ? Le projet des membres de  l'association d'extrême droite Génération Identitaire était de "dresser un  barrage pour empêcher les personnes en demande d’asile d’arriver en France."

L' association n’en est pas à son coup d’essai. Le bateau pour « repousser les  migrant·es » en Méditerranée ? C’était elle. Les « murs » devant les centres  d’hébergement d’urgence ? Toujours elle. Alors que les personnes qui portent  secours aux exilé·es risquent des peines de prison pour « délit de solidarité »,  les membres de Génération Identitaire agissent sans être inquiété·es par les  autorités françaises depuis 2012.
Je demande leur dissolution
 Pourtant, la loi est claire : toute association doit être dissoute si elle  incite à la haine envers un groupe de personnes à raison de leur  non-appartenance à une nation. Cette décision doit simplement être prise en  conseil des ministres.

 

17/04/2018

La manifestation de samedi 14 avril...photos

IMG_0843.jpgMANIF. 14 AVRIL 2018 D.L..jpg

11/04/2018

Assemblée Générale annuelle de l'ASTI Montélimar

logo asti Montélimar.jpg

Jeudi 26 avril à 20h à Montélimar Jeunesse Culture  au 7 rue Léo Lagrange 
L'ordre du jour
- rapport moral du bureau
- rapport d'activités 2017
- rapport financier de notre trésorière
- élection des membres du bureau
- questions diverses
- appel aux adhésions
- et sans oublier... le verre de l'amitié !

Les membres qui souhaitent présenter leur candidature doivent se manifester dés maintenant. Par ailleurs, nous vous rappelons que si vous êtes dans l'impossibilité de participer à cette Assemblée générale, vous pouvez vous
faire représenter par un autre membre de l'association muni d'un pouvoir régulier.

Contact :07 62 62 07 26* astimontelimar@gmail.com*

Pouvoir

10/04/2018

Programme du festival Palestinien en Drôme - 4è édition

Mardi 10 avril à 20 h à Valence – Cinéma Le Navire – Projection du film  Derrière les fronts  d’Alexandra Dols

Mercredi 11 avril à 18 h 30  à Valence – Cinéma LUX – Projection du film  Wajib – L’invitation au mariage

Mercredi 18 avril à 20 h à Saint Donat – Espace des Collines – Projection du film  Un long été brûlant en Palestine  en présence de la réalisatrice Norma Marcos

Jeudi 3 mai à 20 h à Saint Marcellin – Cinéma Les Méliès - Projection du film  Wajib – L’invitation au mariage

Jeudi 19 avril à 19 h  Librairie des Cordeliers  à Romans – Présentation du livre : Pourquoi un Etat juif n’est pas une bonne idée  par son auteure, la journaliste israélienne Ofra Yeshua Lyth

Les projections sont suivies d'un débat.

Tant qu’Israël continuera à commettre ces « crimes de guerre », nous manifesterons en différents endroits et sous différentes formes pour que *notre gouvernement condamne ces massacres et prenne des sanctions contre Israël. La prochaine manifestation aura lieu Dimanche 15 avril à 10 h 30 – Place Charles de Gaulle à Romans *(près de la chaussure située devant le Dauphiné Libéré).

Bernard Gruffaz 06 37 21 98 36 bernard.gruffaz@free.fr <mailto:bernard.gruffaz@free.fr>

 

07/04/2018

GAZA Halte aux massacres, levée immédiate du blocus, Sanctions contre Israël

Le vendredi 30 mars 2018, l’armée israélienne a tiré à balles réelles contre les Palestiniens de Gaza, qui s’étaient rassemblés en masse, sans franchir la frontière, pour la « marche du retour », exigeant la levée du blocus de Gaza et le droit au retour des réfugiés palestiniens. On compte 18 morts, victimes des tirs des snipers de l’armée israélienne, officiellement postés pour tuer, et plus de 1 400 blessés dont la moitié par balles.

Le blocus de Gaza, total depuis plus de 10 ans, enferme et pousse au désespoir une population de 2 millions de personnes, dont 1,3 millions de réfugiés, qui ne demandent qu’à vivre, travailler, produire, faire vivre leur société. Il détruit l’économie et la société palestinienne de Gaza. Il est illégal selon le droit international et condamné par de nombreux Etats, dont la France.

Le droit au retour des réfugiés palestiniens, chassés de leurs foyers en 1948, est inscrit dans la résolution 194 de l’ONU. Israël l’a acceptée, comme condition de son admission à l’ONU le 11 mai 1949, mais a toujours refusé de la mettre en œuvre.

Les marches du retour vont se poursuivre pendant 6 semaines, jusqu’au 15 mai prochain, date qui marquera les 70 ans de la Nakba, l’expulsion des Palestiniens chassés de leur propre pays. Tout en dénonçant la colonisation, l’occupation, l’annexion de Jérusalem et les provocations de Trump, elles porteront la revendication des réfugiés palestiniens pour la mise en œuvre de leur droit au retour.

Il faut arrêter ce massacre, qui risque de se reproduire dans les jours et semaines à venir : la France et l’Europe ont un devoir de protection du peuple palestinien. Elles doivent immédiatement et clairement interdire à Israël, sous peine de sanctions immédiates, le recours aux armes de guerre contre la population palestinienne qui manifeste pour ses droits.

Face à un pouvoir israélien qui ne se donne plus aucune limite, face aux provocations et à la complicité des Etats-Unis, la France et l’Europe doivent maintenant changer de logique : elles doivent exiger la levée du blocus de Gaza, l’arrêt de toute colonisation, l’arrêt des destructions de maisons et d’infrastructures palestiniennes, la suspension de toute mesure unilatérale, la fin de l’occupation et le droit au retour des réfugiés palestiniens en application de la résolution 194 de l’ONU. Ces demandes ne peuvent plus être des souhaits, elles doivent devenir des exigences, assorties de sanctions tant qu’elles ne sont pas appliquées.

Nous appelons nos concitoyens à se mobiliser avec nous pour porter ces exigences.

 

Association France Palestine Solidarité Ardèche-Drôme – afps26@laposte.net - 06 37 21 98 36

Ancienne Ecole Jean Jaurès – Rue Pierre Curie – 26100 – Romans sur Isère

 

Ne pas jeter sur la voie publique

01/04/2018

Protestation citoyenne nationale samedi 14 avril à VALENCE à 14h

manif lyon 2.jpgEn partenariat, l’ASTI Romans et l’ASTI Valence vous proposent de participer à la protestation citoyenne lancée dans de nombreuses villes françaises contre le projet de loi réformant le Code d’Entrée et de Séjour des Étrangers et du Droit d’Asile ( CESEDA ).

 Nous vous donnons rendez-vous place porte neuve à Valence

SAMEDI 14 AVRIL À 14H et non le 7 comme prévu

Avec possibilité de faire une chaîne humaine

Nous vous invitons à venir vêtu.e.s de noir avec un foulard ou autre accessoire de couleur vive.

 Nous vous proposons aussi de porter en dossard l’un des messages ci-dessous :

 NON AU DÉLIT DE SOLIDARITÉ

DROIT AU TRAVAIL

APPLICATION DE LA DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DROITS HUMAINS

OUVRONS LES FRONTIÈRES

LIBERTE DE CIRCULATION

ÉGALITE DES DROITS

COMMUNIQUE DE PRESSE DE L'ASTI VALENCE du 6 avril 2108.

Afin de manifester notre opposition au projet de loi "Asile – Immigration" en discussion à l'Assemblée Nationale, les ASTI Valence, Romans et Solidarités & Langages ont déposé une demande de rassemblement et de manifestation à la préfecture de la Drôme. Cette manifestation devait se dérouler le samedi 7 avril à 14h, place Porte Neuve à Valence.

Les services de police de la préfecture ont fortement insisté, presque exigé que nous acceptions de reporter cette manifestation au samedi suivant, arguant qu'il y avait trop de manifestations ce jour-là, notamment celle des "Motards en colère".

Craignant que tout l'espace sonore et visuel ne soit accaparé par la manifestation des motards, nous avons convenu du report au 14 de notre manifestation pacifique.

Mais nous avons appris, un peu plus tard, la tenue d'une manifestation du Front National dont le thème est: "l'explusion des fichiers "S" étrangers". Renseignement pris cette manifestation n'est pas interdite, ni même "expressément déconseillée" par la préfecture.

Les ASTI protestent contre cette différence de traitement et rappellent que le Front National prône la haine et le rejet de tous les étrangers. Cette xénophobie génère de la violence. Il est inadmissible de laisser le champ et la rue libre à ce parti.

Pour les mêmes raisons qu'il nous a opposées, le préfet aurait pu prendre la décision de cantonner la manifestation du FN au seul territoire de l'Ardèche, par exemple.

Nous appelons nos adhérentEs et sympathisantEs à s'associer avec détermination à la présente protestation.

 

23/03/2018

A ne pas manquer au ciné-théâtre de Tournon : OUVRIR LA VOIX

OUVRIR LA VOIX (la bande annonce)
Un documentaire de Amandine Gay
Jeudi 29 mars 2018 à 20h

Projection suivie d'un débat animé par Nina Faure, réalisatrice et intervenante en cinéma à l'Université Paul Valéry de Montpellier.

"Un film réalisé par une femme noire, et avec uniquement des témoignages de femmes noires, ça ne s'était jamais fait !"Ouvrir La Voix donne la parole aux femmes noires vivant en France, issues de l'histoire coloniale européenne en Afrique et aux Antilles. Le film, à travers les témoignages, est centré sur l'expérience de la différence en tant que femme noire et des clichés spécifiques liés à ces deux dimensions indissociables de notre identité "femme" et "noire". Il y est notamment question des intersections de discriminations, d'art, de la pluralité de nos parcours de vies et de la nécessité de se réapproprier la narration.

"J'ai fait ce film pour passer de l'autre côté de la caméra. Comédienne, j'étais systématiquement orientée vers des rôles stéréotypés, où l'on me demandait de faire l'accent africain." A.G.

Nina Faure