Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/03/2013

URGENTISSIME : faxez /mailez pour que Nino et ses trois enfants Nikolos (2 ans), Tamar (4 ans) et Elène (5 ans) ne soient pas séparés de leur mari et papa Levan et de leur grand-mère Lali



Cette famille a quitté la Géorgie, en 2012, suite à des persécutions, violences, tortures et menaces de mort liées à la situation politique très perturbée dans leur pays. Arrivés à Privas  en novembre 2012.
RESF demande à M. le Préfet de stopper son acharnement envers cette famille, et de préserver son unité familiale en  la maintenant dans son logement actuel à Privas.

Evitons une tragédie : vous pouvez faire part de votre indignation (pas de texte ni propos insultants) auprès du préfet de l’Ardèche, des élus députés et parlementaires. Ainsi, merci de faxer et mailer sans modération et de consacrer quelques minutes de votre temps pour que Levan, Nino, Lali, Elène, Tamar et Nikolos  puissent restés unis. Adressez une copie de vos messages à "resfardeche@gmail.com   
Ci-dessous coordonnées des responsables
*pref-cabinet@ardeche.gouv.fr* <pref-cabinet@ardeche.gouv.fr>*
prefet@**ardeche.gouv.fr* <http://ardeche.gouv.fr/>*
dominique.lacroix@**ardeche.gouv.fr* <http://ardeche.gouv.fr/>*
secretaire-general@**ardeche.gouv.fr* <http://ardeche.gouv.fr/>
*denis.mauvais@**ardeche.gouv.fr* <http://ardeche.gouv.fr/>
*pref-courrier@**ardeche.gouv.fr* <http://ardeche.gouv.fr/>
*prefecture@**ardeche.gouv.fr* <http://ardeche.gouv.fr/>*
*pref-directeur-cabinet*@**ardeche.gouv.fr* <http://ardeche.gouv.fr/>
stephane.beroud*@**ardeche.gouv.fr* <http://ardeche.gouv.fr/>
*pref-etranger@**ardeche.gouv.fr* <http://ardeche.gouv.fr/>*
pref-communication@**ardeche.gouv.fr* <http://ardeche.gouv.fr/>
Le fax public de la Préfecture de l’Ardèche 04 75 64 03 39*


RESF Privas appelle à un grand rassemblement d’indignation et de  colère
Mercredi 3 avril 2013 entre 12h et 13h30*
Devant la Préfecture de l’Ardèche à Privas*

Les commentaires sont fermés.