Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/04/2014

Rassemblement à Bourg lés Valence : quand l'intérêt commun nuit à la liberté d'information


Quelques jours après son élection à la Mairie de Bourg lès Valence, Madame Marlène Mourier invente la notion d'intérêt communal et, au nom de ce nouveau concept, empêche ses concitoyens d'être informés.
Rappel des faits :
Le 7 février 2014 : l'Association France Palestine Solidarité (AFPS) demande à la Mairie une salle pour une rencontre avec 4 Palestiniens qui effectuent une tournée en France pour témoigner sur leur vie quotidienne.
 Le 10 février :  un courriel confirme la réservation de la salle François Mitterrand
 Le 9 avril : soit 3 jours ouvrables avant la tenue de la réunion, le secrétariat de Madame le Maire notifie téléphoniquement le refus de prêt en invoquant "le risque de trouble à l'ordre public".
 Le 11 avril : suite à notre demande, Madame le Maire notifie par écrit le motif de son refus en indiquant que : l'objet de la réunion n'étant pas d'intérêt communal, le prêt de cette salle, dans ce cadre précis, ne serait pas opportun".

Qu'en est-il de ce vieux principe républicain qui veut qu'un nouvel élu assume les engagements pris par son prédécesseur ?
Enfin, quelle est la définition de "l'intérêt communal" ?
Pour réagir face à cet abus de droit qui constitue une entrave au droit à l'information, les organisations soussignées  appellent à un grand rassemblement
Lundi 28 avril 2014 à 18 h Place de la Mairie de Bourg lès Valence lire le communiqué

Les commentaires sont fermés.