Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/05/2015

Lettre ouverte de l'ASTI Valence à Madame Annie-Paule Tenneroni-Barthomeuf, présidente de l'Office Public de l'Habitat.

 

asti calligraphie.jpg

"Madame,

Nous revenons vers vous suite à l'article paru dans le Dauphiné Libéré du jeudi 7 mai concernant le procès que vous avez intenté  à l'encontre de familles Roms de Serbie et de Macédoine qui occupent illégalement des appartements vacants de l'îlot Rossini à Fontbarlettes. Nous revendiquons et assumons le soutien que nous avons montré à ces familles par notre présence au palais de Justice, avec la présence d'un défenseur. Dans une démocratie comme la nôtre, toute personne a droit à un avocat.Permettez-nous de vous apporter une précision d'importance : Les familles en question se sont organisées seules pour mener cette occupation. Notre association, implantée et reconnue dans ce quartier depuis plus de trente ans, en a été informée par les habitants du voisinage  ........................................................................................................................

.............................................Vendredi 29 mai, dès 18 Heures sur la place de la rue Rossini, se déroulera la fête des voisins. Les habitants du quartier ainsi que les personnes de la communauté Rom partageront ce moment de convivialité auquel les bénévoles de l' ASTI Valence participeront.

Si vous le souhaitez vous y serez la bienvenue".  Lire toute la lettre

Pour l'ASTI Valence, les co-président.e.s :

Françoise Malgouyard – Françoise Bérard – Odile Cointet – Jean-Marie Tampère.

ARTICLES DAUPHINÉ LIBÉRÉ

 

Les commentaires sont fermés.