Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/01/2019

Suite aux attaques de Benjamin Griveaux, porte parole du gouvernement, contre la FASTI

Lettre ouverte à Benjamin GRIVEAUX, Porte-parole du Gouvernement

"Vous avez repris à votre compte les attaques dont notre association fait l’objet depuis plusieurs mois. Les propos que vous avez récemment tenus dans l’émission « Le Grand Rendez-vous » d’Europe 1.....cette attaque a depuis été largement désavouée, avec la décision de la Mairie de Paris de rétablir le vote de notre subvention....... la FASTI a été soutenue...... La Tribune « Nous sommes solidaires de la FASTI » a été signée par 69 associations, 15 élu-e-s, 7 partis politiques, 4 syndicats et 112 signatures individuelles (dont de nombreux-ses chercheur-euse-s et militant-e-s associatif-ve-s).............

Comment pouvez-vous affirmer Monsieur le Secrétaire d’État que la FASTI contrevient aux valeurs de la République quand elle fait consacrer par le Conseil constitutionnel, avec d’autres associations, la fraternité comme principe fondamental ?

Comment pouvez-vous affirmer, Monsieur le Secrétaire d’État, que la FASTI contrevient aux valeurs de la République, quand elle lutte au quotidien pour l’égalité, la liberté, la solidarité et contre les politiques qui les malmènent ?...."

Lire la suite de la lettre émise par le bureau fédéral de la FASTI

Les commentaires sont fermés.