Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/04/2015

A ROMANS, AUSSI DES PROBLÈMES DE LOGEMENT...

Mardi 28 avtoit un droit.jpgril à 20h

Maison de quartier st Nicolas

Vous êtes invitéEs à la réunion organisée par l'ASTI Romans

" Soutien au logement de personnes en cours de régularisation  : la solidarité s'organise"

20/04/2015

A VALENCE LA RÉSISTANCE S'ORGANISE : UN TOIT C'EST UN DROIT !


« Toute personne en situation de détresse a accès, sans aucune condition de régularité de sa situation, à tout moment à un hébergement d’urgence »
(Article34toit un droit.jpg5-2-3duCodedel’ActionSocialeetdelaFamille).
La trêve hivernale est terminée. A notre connaissance au moins 16 familles de migrants vont être mises à la rue en avril. A celles-ci s’ajoutent 16 familles expulsées des CADA ou des logements HLM hébergées aux bons soins d’une association, ALDA.
Pourquoi ? Parce que le « 115 » (n° de l’hébergement d’urgence) est saturé depuis plus de 6mois !

L’état, Au regard de la loi, se trouve donc en infraction !
Le gouvernement, représentant du peuple, a décrété la mise en place de mesures d’austérité qui touchent, d’abord, les plus démunis d’entre nous. Plutôt que de pourvoir à la satisfaction des besoins essentiels et vitaux de TOUS il a choisi de donner 40 Mds aux entreprises pour, dit-il, les inciter à embaucher. Résultat : le chômage explose !...........

........RESTE UNE SOLUTION LÉGALE QUE L'ETAT SE REFUSE À UTILISER : LA RÉQUISITION DES LOGEMENTS OU LOCAUX VACANTS" Lire l'ensemble


Le COLLECTif 26/07 des Sans Papiers et des Sans Droits

Contact 06 13 70 27 43

19/04/2015

Le Magazine "OLF" n°70 de la Fasti rend compte du forum social à TUNIS

dsc06045.jpgDeux militantes de l'ASTI Valence y étaient présentes

LE FSM 2015 DE TUNIS PLACÉ SOUS LE SIGNE DE LA DIGNITÉ ET DES DROITS:extraits

"Quelques jours à peine après l’attentat du Bardo, 50 000 militant-e-s de l’Egalité des Droits, venu-e-s de 125 pays se retrouvaient à Tunis pour échanger et réfléchir aux combats à mener pour construire, du Nord aux Suds, un monde d’égalité et de libertés. Cette année encore, la question des migrations a constitué un des thèmes centraux de réflexion....
La Tunisie    affronte    des    crises    économiques, sociales et politiques multiples. Comme l’affirme le CRDLT dans un communiqué « Le fait terroriste en Tunisie s’explique par un faisceau de facteurs : la décompression de l’autorité de l’État consécutive au 14 janvier, le laxisme observé par le pouvoir issu des premières élections vis-à-vis des prémisses de violence salafiste pendant une longue période, et évidemment le contexte géopolitique qui a favorisé l’émergence d’un terrorisme transfrontalier... ». Ces crises s’expliquent aussi par la non-action de l’UE et de la communauté internationale qui a continué d’exiger le remboursement de la dette illégitime contractée par le régime Ben Ali. Les pays du Nord ont continué d’imposer leurs traités de libre échange et maintiennent le blocage des personnes migrantes aux frontières de l’Europe, faisant de la Méditerranée un cimetière marin...
C’est dans cet esprit que la FASTI a coorganisé, avec 13 autres organisations dont des membres de Migreurop, ATTAC, DPPDM, Emmaüs International, un atelier sur la Liberté de circulation et d’installation pour construire des arguments et dépasser ce qui à beaucoup semble utopique..."

Lire l'ensemble

Projection -débat " DES ETRANGERS DANS LA VILLE" à PRIVAS

Jeudi 23 avril 2015 à 20h  Cinéma le Vivarais

image.pngSuivi d’un débat en présence du réalisateur : Marcel Trillat

Collation - libre participation aux frais.

"Plus de quarante ans après « Etranges, Etrangers», documentaire dans lequel Marcel Trillat et Fréderic Variot dénonçaient la politique suivie par la France en matière d’immigration, Marcel Trillat revient avec un cinquième volet, intitulé « Des étrangers dans la ville ». A la rencontre de ces « Etranges étrangers » d’aujourd’hui, le réalisateur s’interroge sur la manière dont ils sont accueillis et montre que peu de choses ont changé quatre décennies plus tard. En 2014, 400 000 étrangers environ vivraient en France sans permis de séjour ni titre de travail. Un chiffre qui n’a pas changé depuis de 30 ans."

Cette soirée est soutenue par la CGT, le Carrefour Laïque et le MRAP
Attention : la salle ne contient que 150 places  !

RESF - FSU  Maison des syndicats 25 avenue de la Gare 07000 Privas
Retrouvez l'actualité du Réseau Education Sans Frontières  http://www.educationsansfrontieres.org/rubrique300.html

Assemblée générale de l'ASTI ROMANS

01-erbil-construction-site-syrian-refugee-worker.jpgJeudi 21 mai à 18h30

Maison de quartier St Nicolas à Romans

*Le Bilan, les actions et perspectives, la politique gouvernementale et européenne, adhésion et financement, élection.

*Repas partagé

 *20h30 : projection "Deux pays, un exil" film documentaire de Frédérico Dessi et Justin de Gonzague

Invitation

Plaquette d'adhésion

PROCHAINE PERMANENCE JURIDIQUE : mercredi 29 avril – 18h

PROCHAINE RENCONTRE DU BUREAU DE L’ASTIR : jeudi 30 avril – 20h

 

 

15/04/2015

Cercle de silence et soirée Frontex à Valence

Jeudi 16 avril21013136_20130617165450862.jpg-r_160_214-f_jpg-q_x-xxyxx.jpgcimad.jpg

Cercle de silence devant le cinéma Le Navire de 18h30 à 19h30

Suivi à 20h d'une projection débat "Politiques migratoires européennes et Frontex : contrôle ou protection ? "

En partenariat avec la CIMADE

Présence du Collectif de Solidarité des Sans Papiers et Sans Droit "A VALENCE LA RÉSISTANCE S'ORGANISE, UN TOIT C'EST UN DROIT"

13/04/2015

Projection-débat sur les prisonnierEs palestinienNEs à Valence

Mardi 14 avril à 19 h 30 à la Maison des Sociétés

1 rue Saint Jean à Valence (salle Haroun Tazieff)
“Dans le cadre de la journée internationale de solidarité avec les prisonniers du 17 avril et de la Campagne de libération de Marwan Barghouti et de tous les prisonniers palestiniens.


 Projection du film "Palestine : La Case Prison" de Franck Salomé
 Débat avec la participation de Ayed Abu Eqtaish , Directeur de programme à l'ONG Defence for Children International - Palestine.
               
Organisé par AFPS Ardèche – Drôme
AFFICHE

12/04/2015

"Tête de kurde" article de Ingrid Merckx

Publié dans POLITIS :

"D’origine kuarton30643-c6291.jpgarton30669-a908c.jpgrde alévie Véli Korku vit et travaille à Valence depuis douze ans. La préfecture de la Drôme s’obstine à lui refuser un titre de séjour. Récit d’un acharnement.... Véli est un cas à part, un cas d’école : la préfecture de la Drôme s'obstine à trouver dans son dossier l'élément qui, de recours en recours, va justifier un refus. C’est à se demander si elle ne cherche pas à faire de cet homme seul, divorcé et sans enfants, une preuve de sa fermeté. Il n'a pas le droit de travailler mais elle lui réclame des fiches de paie..." Lire l'article

 

L'ASTI Romans nous informe...

 

  • Soirée table ronde ,  vendredi 24 avril à 18h à la maison citoyenne N. Guichard (M.J.C Monnaie)  sur le thème « Vivre ensemble, quels engagements »  organisée par le groupe romanais islamo-chrétien et l’association de la mosquée de Romans. Sera présent l’immam de la mosquée de Valence : Abdallah Deliouah.

  • Assemblée générale de l'ASTI Romans jeudi 21 mai à 19h à la Maison de Quartier St Nicolas, suivie d’un repas qui sera fait de tout ce que vous apporterez … Venez nombreux et invitez largement autour de vous ! ! !

 

PROCHAINE PERMANENCE JURIDIQUE : mercredi 15 AVRIL  à 18h : Maison de quartier St Nicolas

 

PROCHAINE RENCONTRE : jeudi 16 avril à 20 h – même lieu

 

 

08/04/2015

A Valence la résistance s'organise...

Paris, Lille, Toulouse, Valence...
Multiplication des sans abris, notamment de "Sans Papiers".
Rendez-vous mardi 7 avril salle 22, Maisons des sociétés à Valence

 Communiqué du Collectif 26/07 de Solidarité avec les Sans Papiers et Sans Droits.