Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/04/2017

Pique nique de soutien à Privas par RESF

 Dimanche 23 avril 2017 à partir de 19h  sur le parvis de la Préfecture

- Parce que la Préfecture de l'Ardèche doit mettre en œuvre la circulaire Vals de 2012 pour les trop nombreuses familles de demandeurs d'asile qui attendent depuis plus de 5 ans une régularisation qui leur ouvrira des droits humains.
- Parce que de nouvelles familles sont dans l'obligation de quitter le CADA, car déboutées, et sans solution de relogement.
- Parce que Aurora, une maman angolaise avec deux enfants, Aniella, une petite fille handicapée de 4 ans, et Natanaël, 1 an et demi, doivent aussi quitter le logement temporaire qu'ils occupent.
- Parce que Angela, et ses deux enfants Nhemie et Bienvenu, d'origine congolaise, ne sont toujours pas régulariséEs.

"La Convention internationale des droits de l’Enfant, c’est le droit d’avoir un nom, une nationalité, une identité ; le droit d’être soigné, protégé des maladies, d’avoir une alimentation suffisante et équilibrée ; le droit d’aller à l’école ; le droit d’être protégé de la violence, de la maltraitance et de toute forme d’abus et d’exploitation ; le droit d’être protégé contre toutes formes de discrimination ; le droit de ne pas faire la guerre, ni la subir ; le droit d’avoir un refuge, d’être secouru, et d’avoir des conditions de vie décentes ; le droit de jouer et d’avoir des loisirs ; le droit à la liberté d’information, d’expression et de participation ; le droit d’avoir une famille, d’être entouré et aimé."

RESF - FSU Maison des syndicats 25 avenue de la Gare 07000 Privaslogo RESF chaîne-2.jpg
Retrouvez l'actualité du Réseau Education Sans Frontières en Ardèche en suivant le lien http://www.educationsansfrontieres.org/rubrique300.html

 

 

Écrire un commentaire