Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/05/2019

Rassemblement à l'appel de l'Association France Palestine Solidarité Ardèche Drôme

70 ans après l’admission d’Israël à l’ONU

L’État de Palestine attend toujours

 

AFPS.jpg

En 1947, l’ONU votait le partage de la Palestine, alors sous mandat britannique, en deux États, un État juif et un État arabe, et décidait d’un statut international pour Jérusalem.

Le 14 mai 1948, Israël déclarait unilatéralement son « indépendance »

Le 11 mai 1949, l’État d’Israël était admis à l’ONU. Depuis, 70 ans ont passé et l’État de Palestine attend toujours.

Le 29 décembre 2012, la Palestine a été admise à l’ONU au titre d’État non membre.

Depuis le vote du Parlement français de décembre 2014 demandant au Président de la République de reconnaître l’État de Palestine, 4 années ont passé et le moment « n’est toujours pas venu » pour la France de reconnaître l’État de Palestine.

Reconnaître l’État de Palestine, dans les frontières admises par l’ONU (celles qui prévalaient avant la guerre dite des Six jours en juin 1967) c’est reconnaitre la valeur du droit face au fait accompli et contre la loi du plus fort.

137 États reconnaissent l’État de Palestine dont 7 membres de l’Union européenne

 

La France DOIT reconnaître l’État de Palestine

 

L’Association France Palestine Solidarité Ardèche-Drôme

vous appelle à un Rassemblement

Lundi 13 mai 2019 de 16 h à 18 h

devant la Gare de Romans

Avec le soutien de Artisans du Monde Romans, ASTI Romans, CCFD Terre Solidaire Drôme, Mouvement de la Paix Comité de Tournon-Tain, LFI Romans, MRAP Valence, NPA Romans

Les commentaires sont fermés.